Comme on apprécie quand même bien la marche (il vaut mieux après plus de 2000 km), on repart en "ballade" autour de Yushu pour profiter de la culture tibétaine et des nombreux monastères de la région.

A bientôt donc !

phil