30 avril 2009

On descend de nos montagnes

Sensation incroyable de voir le brouillard du versant Est se déverser de ce coté-ci. On profite de la vue dégagée pour apercevoir les sommets à plus de 6000 et même celui à 7500m. On a besoin de la carte en chinois et de faire des azimuts à la boussole pour les identifier. Pas possible de vous écrire leurs noms donc... La végétation a complètement changé, de la jungle à la pinède, avec des alpages. On a le sentiment de revenir à la civilisation. Cette vallée est nettement plus peuplée, c'est assez normal de préférer... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 avril 2009

Pour rejoindre la zone fermée...

Nous n'aimons pas beaucoup marcher sur le bord des grosses routes. Et cette fois, nous devons en plus être discrets pour rentrer dans la zone du Sichuan à majorité tibétaine encore fermée aux étrangers. Nous avons donc opté pour une toute petite route (autant dire une piste) pour relier Ya'an à Luding. Plus que le passage d'un comté à l'autre, c'est aussi le passage d'un climat subtropical à un climat plus tempéré dans les vallées et montagnard sur les sommets, d'une culture chinoise à une culture tibétaine.  ... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 17:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 avril 2009

Retour aux sources de la Route du Thé et des Chevaux

La source de cette route, c'est bien entendu les plantations de thé. Ya'an n'est pas le début de la Route pour rien. Comme à Pu'er, dans le Yunnan, cette ville est entourée de théiers. On s'offre donc une journée au coeur du thé, sur le Mont Mengding, qui était il y a longtemps une des zones de production favorite des Grands de l'Empire. Et quelle chance, en avril, la récolte des feuilles va bon train, et on a tout loisir d'observer toutes les étapes de transformation du thé. La récolte se fait à la main. Les jeunes filles... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2009

Ya'an

Pas grand chose à signaler sur la ville elle-même. C'est sûrement une des plus grandes villes traversées jusqu'à présent, avec ses 1.5 millions d'habitants. On se sent vraiment dans une grande ville en tout cas, et on en profite pour faire quelques emplettes. Pas facile de trouver des bouquins en anglais, on se rabattra sur Robinson Cruzoe et Jack London. La ville est moche disons le clairement. Comme la plupart des villes chinoises vues pour l'instant. Pas d'âme, c'est tout gris. Un fleuve sûrement bien pollue délimite deux... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 13:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 avril 2009

Ya'an et ses laveuses de pied

On arrive donc à Ya'an, complètement défaits après 38 h de bus en 48 heures. A peine débarqués sur la place centrale par la personne qui nous a emmené sur les 5 derniers km, une femme d'une cinquantaine d'années à vélo s'arrête et nous interpelle en anglais. Elle veut "communiquer" avec nous. Pourquoi pas, c'est plus pratique qu'en chinois après tout ! Donc nous voilà tous les trois sur le rond-point à échanger en anglais. Elle parle bien, on sent qu'on est dans une grande ville. Elle est très sympa et s'intéresse à... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 08:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 avril 2009

De Deqin (province du Yunnan) jusqu'à Ya'an (province du Sichuan)

Une fois la décision de partir prise, nous avons regardé les possibilités pour rejoindre Ya'an par le bus. Comme vous l'avez compris, la route "normale" du nord nous est bien sur coupée (sinon on l'aurait prise à pied !) et la région n'a pas un relief qui facilite la multiplication des routes. On se retrouve donc à revenir franchement sur nos pas vers le sud, pour repasser par Shangri-La et Lijiang, avant d'obliquer et de remonter vers le nord-est. C'est l'occasion pour nous de tester les bus chinois (il faut... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 11:48 - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 avril 2009

Réalités géopolitiques

OTHER se frotte à des réalités géopolitiques imprévisibles... Et quelle déception de ne pouvoir aller où l'on veut ! Quelques explications ci-dessous. Le Tibet dont on entend parler en France est la Région Autonome du Tibet, qui est une des provinces de Chine. Mais le Tibet historique était bien plus grand, et les autres zones tibétaines ont été rattachées à d'autres provinces chinoises. On le savait, le Tibet est une des zones sensibles chinoises, où les étrangers ne sont pas franchement les bienvenus. Cette année,... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2009

Deqin

Effectivement Deqin est un tout petit bourg, loin de l'image qu'on se faisait de la préfecture d'un comté. La visite de cette ville moderne est rapide, seul le marché et le gros moulin à prière qui offre une belle vue sur la vallée nous rappellent que nous sommes en territoire tibétain. Mais où est passée la vieille ville ? On en profite pour se reposer un peu et preparer la suite du voyage. On teste aussi la gastronomie locale : Alors Julie, tu penses quoi de la fondue chinoise à la tibetaine ? Dequin est situé... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 14:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2009

En quittant le Mekong

On quitte le Mekong vers 2000 m et Deqin notre ville d'arrivée est à 3200 m d'altitude. Entre les deux, la route s'élève progressivement sur 40 km. On fait cette étape en un jour et demi, tranquillement. On est content de quitter le fond de vallée et de prendre de l'altitude. Au fur et à mesure de notre ascension se dévoilent les différentes chaînes de montagne qui nous entourent. C'est un spectacle époustouflant. Partout, des sommets enneigés, scintillant au soleil. A l'ouest du Mekong deux sommets se distinguent nettement : le... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 13:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2009

Remontée du Mekong : épisode 2

Le Mekong monte très lentement. Sur ses rives, on restera donc entre 1700 et 2000 m d'altitude. A cette latitude (27-28 degrés nord, soit comme le sud du Maroc), le climat est très doux, et la végétation "méditerranéenne". On marche parmi les cactus, clémentiniers et pamplemoussiers et autres figuiers. Ça fait longtemps qu'on n'avait pas vu de fruitiers. Un peu plus loin, on verra même des vignes ! Paysage surprenant que ces ceps sur des terrasses, un mélange réussi de culture franco-chinoise. La vigne n'est pas du tout... [Lire la suite]
Posté par Julie Philippe à 14:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]