Parmi la diversité de culture que nous rencontrons, le thé est toujours bien présent. Cependant, nous sommes passes d'une zone de culture intensive destinée a l'exportation (au sud et autour de Pu'erh) a de toutes petites bandes de théiers, noyées dans les cannes a sucre, les céréales et autres bananiers. On sent bien que le thé qui pousse ici sert la consommation locale. Même autour de Pu'erh, les paysans préfèrent les feuilles des théiers sauvages connus depuis des générations (et exempt de pesticides) a celles destinées a la vente.

DSC00696 DSC00649

Depuis 3 semaines sur la Route du Thé et des Chevaux, le thé nous accompagne au quotidien, comme boisson et comme élément du paysage. Hier, nous avons eu l'heureuse surprise de croiser notre première caravane de chevaux...

DSC00763